Rechercher
  • ymca-villeurbanne

Partenariat avec Récup & Gamelles et Mouvement de Palier pour apprendre aux jeunes à mieux consommer

Jeudi 16 septembre 2021, les jeunes de la résidence Béguier ont eu leur premier contact avec deux associations spécialisées sur l’anti-gaspillage et la réduction des déchets.


C’est bien souvent les petits gestes du quotidien qui nous permettent de faire du bien à la planète. C’est pourquoi chez YMCA Villeurbanne, une nouvelle accroche à vue le jour : « Mieux manger et mieux consommer en faisant des économies ». On le voit bien la problématique écologique n’est pas particulièrement présente pour les résidents du FJT. C’est pourquoi l’association s’est lancée dans une initiation à la réduction du gaspillage et des déchets. Le jeudi 16 septembre 2021, lors de la fête de bienvenue des nouveaux jeunes ayant lieu au FJT, les jeunes ont rencontré les bénévoles de Récup & Gamelles et Mouvement de Palier, deux associations, spécialisées sur la réduction des déchets et l’anti-gaspillage. Le FJT a commencé ce partenariat pour sensibiliser les habitants de la résidence à l’écologie, l’environnement et le bien-être, tout en passant par la dimension économique, primordiale pour les résidents.


Comment associer bonne nourriture, écologie et économie ?


Quatre séances ont eu lieu au sein du foyer, réparties sur quatre mois. Durant ce cycle, les intervenants ont proposé plusieurs ateliers pour apprendre aux jeunes à manger de manière écologique et responsable, à un prix raisonnable. Ils ont notamment insisté sur la récup alimentaire qui était possible, celle-ci étant extrêmement peu cher. Nos partenaires ont également sensibilisé les jeunes sur le fait de ne pas commander à manger, en ligne, tous les jours et plutôt favoriser la cuisine maison. Même si cela prend plus de temps, de une c’est meilleur, de deux c’est peu onéreux, et de trois ça fait moins de déchets.


Durant la première séance, un constat est ressorti : les jeunes ne cuisinent pas ou très peu. Pour palier à ce manque, les associations ont décidé de leur proposer à chaque séance des recettes, faciles à faire, tout en prenant toujours en compte la dimension économique.



Crédit images : © Océane Protois et musique proposée par Masteck Media - Light Corporate Téléchargement gratuit : https://bit.ly/3erKCrn Musique proposée par Audio Libre : https://youtu.be/qFGyIH21sAo


Pour leur donner des idées de plats écono/écolo, les recettes réalisées durant les séances seront proposées en libre-service aux résidents dans les cuisines collectives. Néanmoins, même si les jeunes ont apprécié ces différents ateliers, le bilan de ce partenariat reste mitigé, car la finalité n’a pas été complètement atteinte.


Une initiative qui a encore besoin d’être peaufinée


Le but de ces séances était également que les jeunes deviennent autonomes sur la réduction des déchets et du gaspillage alimentaire. Or, ce ne fut pas le cas. Sur l’instant, ils étaient tous motivés, mais au quotidien aucune des pratiques découvertes durant les ateliers n’a été maintenu. Mais l’équipe du FJT, ainsi que les deux associations ne baissent pas les bras sur la question. Selon Lucas, intervenant de Récup & Gamelles, « pour que les résidents appliquent ces pratiques dans leur vie de tous les jours, il faut qu’ils puissent les identifier déjà avec les membres, les salariés du foyer ». C’est pourquoi, les salariés de YMCA Villeurbanne ont décidé de mettre en place un projet en interne. En application directe sur ce que Lucas a pu proposer, les équipes vont tenter de faire confectionner aux résidents leurs propres poubelles de tri pour les espaces collectifs. « Il faut vraiment commencer à plus petite échelle pour pouvoir les sensibiliser sur le long terme », selon Lucas.


Pour l’intervenant de Récup & Gamelles, « même si le résultat n’est pas celui que l’on attendait, je reste satisfait, en tant qu’animateur, que les jeunes se soient autant amusés et qu’ils soient venus à notre rencontre ».


Océane Protois

19 vues0 commentaire